Economie et emploi

19/01/2015 14:56

La ville de Gembloux est un pôle commercial, scolaire, de recherche et de services.

Bien qu’occupée à 58% par des terres agricoles, Gembloux est clairement une commune tertiaire. En effet, la part des services représente pas moins de 83% des actifs occupés alors que le secondaire et le primaire occupent respectivement 16 et 0,5%.

En 2005, la population active occupée habitant Gembloux s’élevait à environ 9.000 personnes : 7.750 salariés et 1.250 indépendants. Si on ajoute les quelque 1.300 demandeurs d’emploi, on dénombre une population active totale de l’ordre de 10.300 individus. Le taux d’emploi se situe donc à 62% pour la tranche d’âge potentiellement active (15-64 ans). En mai 2009, on comptait  dans l’entité 1.140 demandeurs d’emploi indemnisés, soit 10,9% de la population active (contre 10,2% en Brabant wallon).

En 2005, la commune comptait environ 1.770 entreprises actives : 537 entreprises occupant  5.440 salariés et 1.230 entreprises d’indépendants (à titre principal), ce qui représente environ 6.670 emplois au sein de la commune. Le ratio emplois /population active résidante était donc de 65% (6.670/10.300).

La fonction commerciale est le principal secteur d’activités de l’entité : elle regroupe 905 emplois salariés dont 55 dans l’Horeca. Si on y ajoute les 440 indépendants (actifs dans le secteur du commerce), on peut estimer que le commerce et l’Horeca représentent environ 1.355 emplois dans la commune. Le secteur privé est constitué d’un tissu relativement important de PME.

Vient ensuite l’enseignement avec au total 967 emplois, dont plus de 500 emplois dans l’enseignement secondaire et environ 250 dans le supérieur.

Une autre spécificité de la commune est l’importance du secteur  R&D qui représente plus de 550 emplois, quasi entièrement publics : ceci est bien sûr lié à la présence du CRA-W.

Tous les secteurs des services sont également bien représentés : administrations, banques, santé, action sociale, services aux entreprises et autres. Par contre, l’ensemble du secteur secondaire (industries + bâtiment) représente à peine 660 emplois, soit 12% de l’emploi salarié.

On remarquera que 45% des salariés relèvent de la fonction publique, que seuls 30% des emplois salariés sont de type manuel et que 44% sont occupés par des femmes.

 

Taille des entreprises

Les deux tiers des entreprises de l’entité occupent moins de 5 personnes, mais elles ne totalisent que 12% de l’emploi salarié. A l’autre extrémité, les 22 entreprises de + de 50 travailleurs représentent 2.570 emplois, soit 48% des emplois salariés. Parmi celles-ci, 14 (représentant 1.916 emplois) relèvent du secteur public.

On dénombre 9 entreprises de + de 100 personnes :

-enseignement secondaire : 2

-enseignement supérieur : 1

- Centres de recherches et laboratoires : 3

-administrations publiques : 2

- action sociale : 1

Les 8 premières sont du secteur public, seule la dernière relève du secteur privé.

 

Source :

www.gembloux2020.be/diagnostics/fichiers-diagnostic/diagnosticadl.pdf -

Contact